Apollo 11 : voyage entre la Terre et la Lune

Il y a cinquante ans, le 17 juillet 1969, les astronautes de la mission Apollo 11 étaient à bord de leur vaisseau à 3 800 km/h entre la Terre et la Lune.

FRANCE

Après vingt-quatre heures de voyage, le 17 juillet 1969, le module de la mission Apollo 11 est à 175 000 km de la Terre. Dans deux jours, il devra se placer en orbite lunaire. En cas d'échec, Neil Armstrong, Buzz Aldrin et Michael Collins pourraient disparaître dans le vide spatial. À l'intérieur, les trois astronautes en apesanteur contemplent leur planète derrière les hublots. "On dirait que l'horizon s'agrandit", témoigne l'un d'eux.

Démonstration de la suprématie technologique américaine

À Houston (Texas, États-Unis), les équipes refont les calculs et surveillent en permanence l'état de forme des astronautes grâce à des capteurs. Les Américains ont tout prévu : Apollo 11 doit être la démonstration de leur suprématie technologique. Du ciel, des images de la Terre sont envoyées à la Nasa. L'histoire est en marche et cette épopée va marquer l'humanité.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'éclipse partielle de lune est apparu également très nettement au-dessus de Rafah, dans la bande de Gaza (Palestine), mardi 16 juillet 2019.  
L'éclipse partielle de lune est apparu également très nettement au-dessus de Rafah, dans la bande de Gaza (Palestine), mardi 16 juillet 2019.   (SAID KHATIB / AFP)