Affaire Jeffrey Epstein : Ghislaine Maxwell reconnue coupable de crimes sexuels par un tribunal de New York

L'héritière britannique, âgée de 60 ans, était jugée depuis fin novembre pour trafic sexuel par le tribunal fédéral de Manhattan.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Ghislaine Maxwell participe à une conférence à New York, le 20 septembre 2013. (LAURA CAVANAUGH / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

Ghislaine Maxwell a été reconnue coupable, mercredi 29 décembre par un tribunal de New York, d'une série de crimes sexuels, notamment celui de trafic de jeunes filles mineures entre 1994 et 2004. L'ancienne mondaine britannique, aujourd'hui âgée de 60 ans, était jugée depuis fin novembre par le tribunal fédéral de Manhattan pour six chefs d'accusation. Elle a été reconnue coupable pour cinq d'entre eux, en particulier celui d'avoir livré des mineures à son ancien compagnon, le financier américain Jeffrey Epstein, mort en prison en août 2019, pour qu'il en abuse sexuellement. Elle encourt des dizaines d'années de prison.

Après 40 heures de délibérations sur cinq jours, "un jury à l'unanimité a reconnu Ghislaine Maxwell coupable de l'un des pires crimes que l'on puisse imaginer : faciliter et prendre part à l'agression sexuelle d'enfants", a déclaré dans un communiqué le procureur fédéral du tribunal de Manhattan, Damian Williams. "Très déçue par le verdict", son avocate, Bobbi Sternheim, a annoncé à la presse son intention de faire appel.

Le procureur salue le courage des victimes qui ont témoigné

Ces "crimes ont été perpétrés avec son partenaire et complice de toujours, Jeffrey Epstein", lequel s'est suicidé dans une prison de New York en août 2019, avant d'être jugé pour crimes sexuels. "Le chemin de la justice a pris trop de temps. Mais la justice a été rendue aujourd'hui", s'est félicité le procureur, saluant le "courage des filles, devenues des femmes", qui ont témoigné pendant trois semaines contre Ghislaine Maxwell.

"Jane", "Kate", "Carolyn" et Annie Farmer, 42 ans, la seule à s'exprimer sans pseudonyme, ont dévoilé une partie de leurs vies abîmées par des relations sexuelles forcées avec Epstein – notamment des massages sexuels – alors qu'elles avaient entre 14 et 17 ans, souvent en présence de Maxwell.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Affaire Jeffrey Epstein

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.