Cet article date de plus de huit ans.

Une fillette survit pendant onze jours, seule, dans la taïga en Sibérie

Elle a survécu grâce à son chien, qui l'a réchauffée pendant les nuits très froides et qui a guidé les secouristes jusqu'à elle.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Capture d'écran YouTube d'une vidéo du "Siberian Times" qui revient sur l'histoire de Karina Chikitova. (FRANCETV INFO / YOUTUBE)

Elle doit son salut à son chien. Disparue depuis le 29 juillet, Karina Chikitova, une petite fille russe de 3 ans et demi, a été retrouvée saine et sauve après avoir passé onze jours seule dans la taïga en Sibérie, rapporte le Siberian Times (en anglais) lundi 11 août. Un miracle sachant que la région, dans le nord-est de la Russie, est infestée de loups et d'ours et que les températures descendent jusqu'à 6°C en cette période de l'année.

Heureusement, la fillette, qui s'est peut-être perdue dans les hautes herbes en essayant de suivre son père, était accompagnée de son chien. Elle a ainsi pu se blottir contre l'animal pour lutter contre le froid. Karina a aussi réussi à survivre en mangeant des baies sauvages et en s'hydratant avec l'eau des rivières, rapporte le Siberian Times. Elle ne souffre que de piqûres de moustiques et de quelques écorchures aux pieds.

Deux jours avant que la petite fille ne soit finalement découverte, le chien a retrouvé son chemin jusqu'au domicile de Karina. Là, il a guidé les secouristes jusqu'à l'endroit où la fillette se trouvait. Elle ne pesait plus qu'une dizaine de kilos et a tout de suite été transférée à l'hôpital le plus proche. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.