Cet article date de plus de sept ans.

Un enfant israélien tué par un obus tiré depuis la bande de Gaza

L’armée israélienne annonce ce vendredi qu’un enfant de quatre ans a été tué dans le sud d’Israël. Il a été touché par un obus tiré depuis la bande de Gaza.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Des roquettes sont régulièrement envoyées sur Israël, ici à Sdérot mi-juillet © Maxppp)

C’est la première victime côté israélien depuis la reprise de l’offensive israélienne sur la bande de Gaza. Ce vendredi, un enfant de quatre ans a été tué par un tir d’obus palestinien dans le sud d’Israël. Il est mort dans le secteur de Sdot Negev, à l’est de la bande de Gaza.

►►► A LIRE AUSSI | Israël-Gaza : nouvelle nuit d’affrontements

Depuis le 8 juillet, en comptant cette dernière victime, quatre civils israéliens sont morts ainsi que 64 soldats. Côté palestinien, plus de 2.000 personnes sont décédées. Depuis la rupture du cessez-le-feu, l’armée israélienne a compté près de 300 tirs de roquettes sur Israël. Les responsables gazaouis ont quant à eux annoncé qu’Israël avait mené 25 frappes aériennes faisant quatre morts. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.