Cet article date de plus de sept ans.

Ukraine : l'armée se dirige vers Donetsk, bastion pro-russe

Après la reprise de Slaviansk, l'armée ukrainienne progresse désormais vers Donetsk, métropole du Donbass, où se sont retranchés les leaders de l'opposition pro-russe. Le président ukrainien appelle à "resserrer l'étau autour des terroriste", privilégiant l'option militaire sur la voie diplomatique.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Un séparatiste pro-russe tient un checkpoint près de Donetsk © Maxppp)

Les séparatistes sont en train de se regrouper dans les villes de Donetsk après la prise de Slaviansk par l'armée ukrainienne dimanche. D'après Igor Strelkov, ministre de la Défense de la république de Donetsk autoproclamée, assure que ses hommes ont quitté volontairement la ville pour se regrouper dans leur bastion.

"Maintenant ils (l'armée ukrainienne) vont encercler et attaquer notre Donetsk et son million d'habitants ", explique le leader rebelle. Un autre chef de file des séparatistes promet "une guérilla sur tout le territoire de Donetsk ".

Car c'est bien l'option militaire que semble désormais privilégier Kiev. "Mes directives entrent maintenant en vigueur : resserrer l'étau autour des terroriste ", a lancé Petro Porochenko sur son compte Twitter. "Poursuivre l'opération pour libérer Donetsk et Louhansk ", poursuit le chef de l'Etat ukrainien après avoir refusé lundi dernier de reconduire le cessez-le-feu unilatéral décidé dix jours plus tôt. Aucun bilan n'a été communiqué sur l'offensive de l'armée ukrainienne.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.