Turquie : le "oui" sortirait vainqueur du référendum

En Turquie, les électeurs devaient se prononcer sur l’attribution ou non des pleins pouvoirs au président Recep Tayyip Erdogan. D’après les premières estimations données par la journaliste Leïla Sahli, le "oui" l’emporterait.

Voir la vidéo
France 3

En direct d’Istanbul, la journaliste Leïla Sahli annonce les premières estimations des résultats du référendum turc : "À 19h30, selon l’agence de presse officielle turque, la quasi-totalité des bulletins aurait été dépouillée, et le "oui" l’emporterait à un peu plus de 51% des voix. Des résultats très serrés donc, mais il faut rester prudent, car avec un si faible écart, l’opposition a d’ores et déjà demandé un recompte des voix".

Une Turquie divisée

La Turquie ressort plus divisée que jamais de ce référendum poursuit la journaliste. "Une chose est sûre, la participation a été très élevée, plus de 85% des électeurs se sont déplacés, après une campagne qui a cristallisé les tensions. Si cette victoire est confirmée, les pouvoirs du président Erdogan seraient considérablement renforcés et cela mettrait fin au régime parlementaire en place depuis plus de 100 ans. Avec des résultats aussi serrés, le président n’a pas eu le plébiscite qu’il espérait et il devra composer avec une Turquie plus divisée que jamais", complète Leïla Sahli.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président turc Recep Tayyip Erdogan, en meeting à Ordu (Turquie), le 13 avril 2017.
Le président turc Recep Tayyip Erdogan, en meeting à Ordu (Turquie), le 13 avril 2017. (TURKISH PRESIDENCY / YASIN BULBU / ANADOLU AGENCY / AFP)