Cet article date de plus de six ans.

Photo. Migrants: Angela Merkel visite un camp de réfugiés syriens en Turquie

La Turquie persiste et signe. Elle n'a pas cédé de terrain sur l'exemption des visas pour ses citoyens désirant se rendre dans les pays de l'Union européenne. Ankara en a fait une condition indispensable à la mise en application d'un accord controversé sur les migrants conclu avec l'Europe.
Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Afrique
Publié Mis à jour
Temps de lecture : < 1 min.
 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Turquie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.