Cet article date de plus de cinq ans.

OL-Besiktas : des incidents en tribunes, la sécurité remise en cause

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
OL-Besiktas : des incidents en tribunes, la sécurité remise en cause
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Lyon a dominé Besiktas (2-1) en Ligue Europa, au cours d'un match marqué par des incidents près du stade et en tribunes.

Le quart de finale de Ligue Europa entre Lyon et Besiktas était classé à hauts risques. Des incidents ont marqué l'avant-match avec des affrontements entre supporters des deux clubs dès 19 heures, obligeant les forces de l'ordre à intervenir. Les violences se sont poursuivies en tribunes, avec jets de pétards et bagarres. Une partie du public a envahi la pelouse et le coup d'envoi de la rencontre a été décalé de 45 minutes.

Lyon gagne dans une ambiance tendue

Jean-Michel Aulas, le président de l'OL, est directement intervenu auprès des supporters lyonnais pour calmer les esprits. Sur le terrain, Lyon s'est imposé 2-1 et le football a repris ses droits. Au coup de sifflet final, les Lyonnais étaient ravis du résultat. L'organisation de l'événement par l'OL est remise en cause après ces violences.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.