VIDEO. Turquie : les protestataires occupent la place Taksim à Istanbul

La police turque s'est retirée samedi 1er juin de la place Taksim d'Istanbul (Turquie), immédiatement occupée par des milliers de personnes et les affrontements se poursuivent à Ankara

EVN

La police turque s'est retirée samedi 1er juin de la place Taksim d'Istanbul (Turquie), immédiatement occupée par des milliers de personnes au deuxième jour de violentes manifestations contre le gouvernement. Cette place du centre de la mégapole turque était occupée par les forces de l'ordre qui en ont interdit l'accès aux protestataires et ont systématiquement dispersé tous les rassemblements qui s'y formaient.

Le gouvernement turc a donc lâché du lest. Quelques heures avant ce repli, M. Erdogan avait pourtant fermement assuré que la police resterait sur la place Taksim "aujourd'hui" et "encore demain" car elle "ne peut pas être un endroit où les extrémistes font ce qu'ils veulent".

Les affrontements avec la police turque ont continué dans la journée de samedi à Ankara. Des milliers de personnes brandissaient des drapeaux turcs face aux canons à eau et aux tirs de gaz lacrymogènes de la police.

Un manifestant turc sur la place Taskim d\'Istanbul, le 1er juin 2013
Un manifestant turc sur la place Taskim d'Istanbul, le 1er juin 2013 (GURCAN OZTURK / AFP)