Législatives turques : l'AKP va-t-il pouvoir continuer à gouverner seul ?

Des élections législatives se sont déroulées dimanche 7 juin en Turquie. En direct d'Istanbul, Marie Forestier fait le point pour France 2.

FRANCE 2

Les élections législatives de ce 7 juin en Turquie avaient des airs de référendum. En direct d'Istanbul pour France 2, Marie Forestier rapporte que "pour l'instant, d'après les tendances qui commencent à apparaître, c'est plutôt décevant pour Erdogan". Il semble très compromis qu'Erdogan et son parti obtiennent deux tiers des sièges à l'Assemblée, ce qui était pourtant l'objectif qu'il s'était fixé pour pouvoir réformer la constitution, instaurer un régime présidentiel et avoir ainsi plus de pouvoir.

L'opposition progresse

Par ailleurs, le parti pro-kurde semble en bonne voie pour passer le seuil des 10%, ce qui lui permettrait d'avoir des députés à l'Assemblée. Ce serait une première historique. Mais de façon plus générale, c'est toute l'opposition qui a progressé parce qu'une partie de l'électorat turc est mécontent de ralentissement de l'économie et de l'exercice autoritaire du pouvoir par Erdogan. Une question reste en suspend : l'AKP va-t-il pouvoir continuer à gouverner seul ou sera-t-il obligé de former un gouvernement de coalition.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président turc Recep Tayyip Erdogan lors du premier sommet des leaders religieux musulmans d\'Amérique latine, le 15 novembre à Istanbul (Turquie).
Le président turc Recep Tayyip Erdogan lors du premier sommet des leaders religieux musulmans d'Amérique latine, le 15 novembre à Istanbul (Turquie). ( ANADOLU AGENCY / AFP)