Cet article date de plus de huit ans.

Guerre en Syrie : un bombardier russe abattu par la Turquie

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Guerre en Syrie : un bombardier russe abattu par la Turquie -
Guerre en Syrie : un bombardier russe abattu par la Turquie Guerre en Syrie : un bombardier russe abattu par la Turquie - (France 3)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 3

Tension entre les différents pays engagés dans le conflit syrien. Les Turcs ont abattu un avion militaire russe ce mardi 24 novembre, arguant qu'il se trouvait dans son espace aérien.

Il s'agit d'un Soukhoï, un bombardier russe. Il s'est écrasé, touché par un missile turc. Avant l'impact, les deux pilotes ont pu s'éjecter. Ils ont atterri en territoire syrien dans une zone contrôlée par des milices turkmènes hostiles à Bachar al-Assad. Ces combattants assurent avoir tué les pilotes pendant leur descente. "Les pilotes ont été récupérés morts. C'est nous qui avons ouvert le feu sur eux", affirme le combattant d'une unité turkmène. Ce soir, un responsable turc assure que les deux pilotes sont en vie. Moscou annonce un mort au moins. Leur sort est toujours incertain.

Appel au calme

L'avion russe est parti de la base de Lattaquié dans l'ouest de la Syrie. Selon Ankara, il aurait fait plusieurs incursions dans le ciel turc, aurait reçu une dizaine d'avertissements avant que les F-16 turcs ne l'abattent. Une version contestée par Vladimir Poutine, en visite en Jordanie. Le président russe assure que l'affaire aura de lourdes conséquences : "Nos pilotes menaient à bien leur mission contre l'État islamique. Leur perte est un coup de poignard dans le dos". L'OTAN appelle ce soir au calme et à la désescalade.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.