En Turquie, la culture sort des poubelles

À Ankara, des éboueurs ont décidé de recycler les déchets qu'ils ramassent : des jeux, des machines à écrire et des milliers de livres.

FRANCEINFO
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

À Ankara, en Turquie, depuis sept mois, les éboueurs du quartier des affaires ont collecté près de 5 000 livres et ont ouvert une bibliothèque dans une ancienne usine. D’abord ouverte 24 heures sur 24 uniquement pour les éboueurs et leur famille, la bibliothèque a très vite acquis une notoriété dans le quartier. Grâce à l’aide de la municipalité, elle est désormais aussi accessible au public et fait le bonheur des professeurs, des employés, mais également des habitants.

Un bibliobus en projet

Quelque 1 500 autres ouvrages attendent d’être classés et de rejoindre les rayonnages. Outre la bibliothèque, les éboueurs ont aménagé dans l'ancienne usine une échoppe de barbier, une cafétéria, des espaces de repos et les bureaux des administrateurs. Et les lampes sont faites à partir d'anciens tuyaux de cuivre. Leur prochaine étape : la création d’un bibliobus qui passera dans les écoles d’Ankara qui ne disposent pas de bibliothèque.

Des rayons d\'une librairie spécialiste des mangas à Nantes (Loire-Atlantique)
Des rayons d'une librairie spécialiste des mangas à Nantes (Loire-Atlantique) (MAXPPP)