Cet article date de plus d'onze ans.

Tuerie du Colorado : la psychiatre de Holmes aurait donné l'alerte un mois avant

La psychiatre qui suivait James Eagan Holmes, l'auteur de la tuerie dans un cinéma d'Aurora le 20 juillet dernier, a alerté son université plus d'un mois avant la fusillade. C'est ce qu'affirme un journal de Denver.
Article rédigé par Frédéric Wittner
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Franceinfo (Franceinfo)

C'est un élément nouveau, et de taille, dans l'enquête sur le massacre perpétré par James Holmes lors d'une avant-première du film The dark knight rises : selon le Denver Post, la psychiatre qui suivait le jeune étudiant avait alerté ses supérieurs à l'université du Colorado de la menace qu'il pouvait représenter.

Cette spécialiste, membre de "l'équipe d'évaluation des risques et des comportements" aurait informé le personnel de l'université de son inquiétude concernant le jeune homme de 24 ans. Mais, affirme le Denver Post, aucune action n'a été entreprise car Holmes était sur le point d'abandonner ses études.
L'université du Colorado n'a fait aucun commentaire. Seule déclaration officielle d'une porte-parole de l'établissement : "Je suis convaincue, jusqu'à preuve du contraire, que nos personnels ont fait ce qu'il fallait ".

Holmes a tué 12 personnes et en a blessé 58 autres, dans le cinéma d'Aurora. Il est sous le coup de 142 chefs d'accusation.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.