Mali : le retrait des troupes françaises va prendre 4 à 6 mois

Publié Mis à jour
Mali : le retrait des troupes françaises prendra 4 à 6 mois
Article rédigé par
Julien Gal - franceinfo
France Télévisions

Alors que des citoyens maliens se réunissent pour manifester et dire à la France de quitter leur sol immédiatement, l’Hexagone a choisi de ne pas céder et rapatriera ses hommes selon les délais annoncés.

"La France est terroriste", "Merci Wagner", en référence aux mercenaires russes au Mali. La manifestation anti-française n’a rassemblé que quelques centaines de personnes à Bamako, mais les slogans des manifestants n’ont jamais été aussi violents. Les Maliens fêtent le départ annoncé des militaires du pays : "On est sortis pour chasser la France, on n'en a pas besoin. Elle est restée trop longtemps chez nous". La junte militaire au pouvoir veut le retrait immédiat des soldats français au Mali, mais le refus est catégorique depuis Paris qui restera sur son délai de 4 à 6 mois.

3 000 soldats au Sahel

Il reste 2 000 soldats français au Mali, arrivés en 2013 pour enrayer la progression des djihadistes. Neuf ans plus tard, les derniers camps français fermeront d’ici l’été dans un véritable défi logistique. La France compte garder près de 3 000 soldats dans le reste du Sahel, en particulier au Niger, pour des actions ponctuelles, rapides et plus discrètes.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.