VIDEO. La reconnaissance faciale bientôt utilisée pour lutter contre le terrorisme ?

Le système pourrait servir dans les aéroports, mais également pour l'Euro de football. La ville de Nice a demandé au gouvernement de pouvoir expérimenter ce système.

France 2

C'est un système que la ville de Nice voudrait adopter dès l'Euro 2016. Un logiciel de reconnaissance faciale qui permet de connecter la vidéo surveillance avec des fichiers de police. Toujours en phase d'expérimentation, cette technologie sophistiquée n'est pas autorisée en France. Mais le maire de Nice, Christian Estrosi, lui, a déjà fait son choix, et en a fait la demande au gouvernement.

Un système qui s'adapte

Cette technologie est-elle totalement fiable ? Pour le savoir, un journaliste d'Envoyé spécial a testé le système. À visage découvert, il est reconnu tout de suite. Pour tenter de déjouer le système, le journaliste va modifier son apparence, la machine va s'adapter et donner une probabilité, l'homme est reconnu à 54%. Pour ne pas être reconnu du tout, il faudrait changer complètement d'apparence.
 
Le JT
Les autres sujets du JT