Cet article date de plus de sept ans.

L'Etat islamique préparait un attentat contre la délégation française aux Jeux olympiques

Le journal "Libération", qui raconte l'affaire, s'appuie sur la retranscription d'une audition du patron de la direction du renseignement militaire qui figure dans le rapport d'enquête parlementaire sur les attentats de 2015.

Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
La flamme olympique, le 14 mai 2016, à Belo Horizonte (Brésil). (DOUGLAS MAGNO / AFP)

L'organisation Etat islamique (EI) projetait un attentat contre la délégation française aux Jeux olympiques de Rio, raconte Libération, mercredi 13 juillet. Le journal s'appuie sur le rapport de la commission d'enquête parlementaire sur les attentats de 2015, mis en ligne sur le site de l'Assemblée nationale. On y retrouve la retranscription de l'audition du patron de la direction du renseignement militaire (DRM), qui répond de façon laconique au député Georges Fenech sur ce projet d'attentat. Voici l'extrait de l'échange :

George Fenech : "Je n’avais pas entendu parler de ce ressortissant brésilien qui s’apprêtait à commettre des attentats contre la délégation française aux Jeux olympiques. Comment pouvez-vous le savoir ?"

Général Christophe Gomart : "Par nos partenaires."

Une partie de l'échange supprimée 

Selon Libération, la retranscription de l'audition - qui s'est déroulée à huis clos - n'aurait pas dû figurer dans le compte-rendu public. Une partie de l'échange a d'ailleurs été supprimée du rapport. Ce qui explique l'étrange tournure du débat et le fait que le président de la commission d'enquête, George Fenech, évoque soudainement ce projet d'attentat. "Le directeur du renseignement militaire ne serait pas entré dans les détails concernant son éventuelle arrestation et la localisation exacte de ce membre brésilien de l’Etat islamique", précise cependant le journal.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.