Cet article date de plus de quatre ans.

Djihadisme : que deviennent les femmes et les enfants ?

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Djihadisme : que deviennent les femmes et les enfants ?
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Alors que ses enfants ont été rapatriés en France, la femme d'un djihadiste attend toujours de savoir si elle sera rapatriée et jugée en France. Les grands-parents font tout pour obtenir la garde de leurs petits enfants.

La ville de Mossoul (Irak) vient d'être libérée. Ce même jour, le 7 juillet 2017, alors que les soldats irakiens fêtent la victoire, Melina, femme de djihadiste, vient d'être capturée avec ses 4 enfants dans les décombres de la ville. Depuis, elle est incarcérée en Irak avec son bébé né là-bas. Ses trois autres enfants, âgés de 4 à 9 ans, ont regagné la France et sont placés dans des familles d'accueil.

Les grands-parents se battent

Par la voix de leur avocat, les grands-parents demandent à les prendre en charge. Contacté dans la journée, le ministère des Affaires étrangères a confirmé qu'une enquête allait être menée sur les grands-parents avant d'examiner leur requête. Selon l'avocat, le père des enfants, toujours en Irak, est porté disparu. La mère, elle, encourt la peine de mort si elle est jugée à Mossoul. Les autorités françaises affirment que les dossiers et les éventuels rapatriements seront traités au cas par cas.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.