Terres rares: des minéraux uniques au coeur d'une bataille mondiale

Publié Mis à jour
Les terres rares : la bataille mondiale pour ces minéraux aux propriétés uniques
France 2
Article rédigé par
L. de la Mornais - France 2
France Télévisions

C’est un des enjeux de la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine : les terres rares. Des métaux indispensables pour faire fonctionner les téléphones portables, les ordinateurs ou les éoliennes. La Chine en est le plus grand producteur mondial, mais les États-Unis sont bien décidés à exploiter leurs propres ressources.

La seule mine de terres rares de l’hémisphère occidental se trouve sur un plateau désertique à près de 1 500 mètres d’altitude, entre le Nevada et la Californie. C’est un endroit unique en Amérique du Nord, et hautement stratégique. "Ce sont des minerais très spéciaux, avec des propriétés uniques", détaille Matt Schloustcher, vice-président de la communication de MP Materials. 

Lutter contre le réchauffement climatique

Ces terres rares servent notamment à fabriquer des aimants, indispensables pour les moteurs électriques et technologies. Imagerie médicale, voitures, smartphone, les terres rares peuplent notre vie quotidienne. Le problème, c’est que comme toute activité minière, extraire et raffiner des terres rares est un procédé polluant. Aujourd’hui, la Chine contrôle 90 % de la production de terres rares dans le monde et les Etats-Unis s’en mordent les doigts.

Pour lutter contre le réchauffement climatique, il faut des terres rares, qui composent les panneaux solaires, les voitures électriques et les éoliennes. La France veut elle-aussi entrer dans la course. Il y a de petites réserves en Bretagne, mais surtout des gisements beaucoup plus importants dans les Outre-mer.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.