Tanzanie : au moins 19 personnes tuées dans l'accident d'un avion de ligne dans le lac Victoria

L'avion reliait Dar es Salaam à Bukoba. Les opérations de sauvetage sont toujours en cours.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le lac Victoria (Tanzanie).
 (GOOGLE MAPS)

Le bilan de l'accident d'un avion de ligne, dimanche 6 novembre, dans le lac Victoria, en Tanzanie, s'alourdit. Au moins 19 personnes ont été tuées, a annoncé le Premier ministre Kassim Majaliwa. L'accident s'est produit peu avant l'atterrissage dans la ville de Bukoba, dans le nord-ouest du pays. "Il y a eu un accident d'un avion de [la compagnie aérienne] Precision Air qui s'est écrasé dans l'eau à environ 100 m de l'aéroport", a déclaré le commandant de la police régionale.

"Les opérations de sauvetages se poursuivent", ont précisé les secours. Plus tôt dans la journée, le commissaire de la police régionale avait précisé que 43 personnes, dont 39 passagers, les deux pilotes et deux membres d'équipage, se trouvaient à bord du vol parti de Dar es Salaam, la capitale économique du pays, jusqu'à Bukoba, une ville située au bord du lac. "A l'heure où nous parlons, nous avons réussi à sauver 26 personnes qui ont été évacuées vers un hôpital", avait-il ajouté.

L'appareil en grande partie submergé

Toujours selon ce responsable de la police régionale, l'avion en cause serait un ATR 42, un modèle fabriqué par la société franco-italienne ATR à Toulouse. Precision Air, qui est la plus grande compagnie aérienne privée de Tanzanie, a publié une brève déclaration confirmant l'accident.

Des vidéos diffusées sur les médias locaux montrent l'avion en grande partie submergé alors que les sauveteurs à l'eau tentent de récupérer des survivants. Les secouristes tentent de soulever l'avion hors de l'eau à l'aide de câbles et de grues.

La présidente Samia Suluhu Hassan a exprimé ses condoléances aux personnes touchées par l'accident. "Gardons notre calme pendant que les opérations de sauvetage se poursuivent et prions afin que Dieu nous vienne en aide", a-t-elle déclaré sur Twitter.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.