Sous-marin disparu : des "débris" retrouvés dans la zone de recherches près de l'épave du "Titanic", selon les gardes-côtes américains

Les sauveteurs n'ont pas confirmé pour l'instant qu'il s'agissait des restes du "Titan".
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Le sous-marin "Titan" de l'entreprise Oceangate est porté disparu depuis dimanche 18 juin. (OCEAN GATE / HANDOUT / ANADOLU AGENCY / AFP)

Un "champ de débris" a été découvert dans l'Atlantique Nord près de l'épave du Titanic par un robot participant aux recherches internationales pour retrouver un submersible de tourisme scientifique disparu depuis dimanche, ont annoncé, jeudi 22 juin, les gardes-côtes américains. Selon eux, "les experts examinent ces informations" alors que les réserves théoriques d'oxygène à bord du submersible transportant cinq personnes sont épuisées.

Les secouristes avaient estimé à 13h08 (heure française) l'heure à laquelle les passagers pourraient se trouver à court d'oxygène à bord du Titan, petit explorateur en eaux profondes de l'entreprise privée américaine OceanGate Expeditions. Porté disparu depuis dimanche, l'engin dispose d'une autonomie théorique de 96 heures en plongée.

L'annonce mercredi de la détection de bruits sous l'eau par des avions P-3 canadiens avait suscité de l'espoir et orienté l'armada multinationale de sauveteurs dépêchés sur place, sans que l'origine des bruits ne soit déterminée.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.