Sous-marin disparu : l'"Atalante" et son robot Victor 6000 sont arrivés sur la zone de recherche du "Titan"

Le robot de l'Ifremer est décrit comme le dernier et "principal espoir" de sauver les passagers du submersible parti explorer l'épave du "Titanic".
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Le sous-marin Titan (photo d'illustration non datée). (OCEANGATE EXPEDITIONS / AFP)

C'est l'espoir de la dernière chance pour les cinq passagers du sous-marin Titan. Le navire océanographique français Atalante avec son robot sous-marin Victor 6000 est arrivé, jeudi 22 juin, sur la zone de recherche du sous-marin Titan, porté disparu lors d'une tentative de visite de l'épave du Titanic, rapporte l'Institut français pour l'exploitation de la mer (Ifremer).

L'Atalante "utilise actuellement son sondeur multifaisceaux pour avoir une cartographie plus fine du paysage et permettre une plongée de Victor 6000 plus efficace". "Ce sondeur ne permettra en revanche pas de localiser le sous-marin", toujours selon l'Ifremer.

Le Titan, porté disparu depuis sa plongée dimanche avec cinq membres d'équipage vers l'épave située par 3 800 m de fond, dispose d'une autonomie théorique de 96 heures. Ses réserves d'oxygène pourraient être épuisées rapidement.

Deux bras articulés

Le robot sous-marin Victor 6000 est le seul engin sur zone capable de plonger jusqu'à l'épave. Il est téléopéré depuis l'Atalante, via un câble qui lui procure une autonomie théoriquement illimitée. Ce robot est le "principal espoir" pour une éventuelle mission de sauvetage, a dit Rob Larter, expert maritime du British Antarctic Survey, lors d'une conférence de presse jeudi.

Victor 6000 a deux bras articulés pouvant lui permettre le cas échéant d'accrocher un câble sur le Titan pour le faire hisser jusqu'à la surface, a expliqué Alistair Greig, professeur d'ingénierie maritime au University College de Londres, lors de cette conférence de presse. Le robot dispose aussi d'un puissant système d'éclairage qui pourrait l'aider à repérer le Titan, dans un environnement complètement obscur. A condition de savoir où chercher, ce qui ne semble pas encore être le cas, selon ces experts.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.