Biarritz : l'opposition au G7 réduite à peu de chagrin

Plusieurs rassemblements anti-G7 autour de Biarritz (Pyrénées-Atlantiques) ont été annulés dimanche 25 août.

France 3

Les anti-G7 ont dû revoir leurs ambitions à la baisse dimanche 25 août. Ils avaient prévu deux rassemblements autour de Biarritz (Pyrénées-Atlantiques), qui ont dû être réduits en un seul événement lui aussi annulé dans la matinée au dernier moment. C'est à l'image des manifestations anti-G7 cette semaine, à part la marche pacifique samedi matin qui a réuni 15 000 personnes, le dispositif sécuritaire impressionnant de plus de 13 000 forces de l'ordre a étouffé toute forme de protestation pacifique comme violente.

Peu de "gilets jaunes"

À cela s'ajoutent des dissensions en interne entre militants, de nombreuses arrestations de militants aguerris notamment, et l'absence très remarquée de "gilets jaunes" redoutés par les autorités depuis des mois. Très peu sont venus dans le Pays basque pour manifester aux côtés des anti-G7.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des centaines d\'opposants au G7 ont défilé à Biarritz (Pyrénées-Atlantiques), le 13 juillet 2019.
Des centaines d'opposants au G7 ont défilé à Biarritz (Pyrénées-Atlantiques), le 13 juillet 2019. (IROZ GAIZKA / AFP)