Kim Jong-un et Vladimir Poutine à Vladivostok pour un premier sommet Russie-Corée du Nord

Les deux hommes ont affiché leur volonté de profiter de cette rencontre pour définir les moyens qui permettront de résoudre la question nucléaire dans la péninsule coréenne.

Kim Jong-un et Vladimir Poutine à Vladivostok (est de la Russie), le 25 avril 2019.
Kim Jong-un et Vladimir Poutine à Vladivostok (est de la Russie), le 25 avril 2019. (VALERIY MELNIKOV / AFP)

Une poignée de main qui scelle le premier sommet entre la Russie et la Corée du Nord. Vladimir Poutine et Kim Jong-un se sont rencontrés à Vladivostok (extrême-est de la Russie), jeudi 25 avril. "Merci d'être venu", a déclaré le président russe en accueillant le dirigeant nord-coréen.

Les deux hommes ont affiché leur volonté de profiter de cette rencontre pour définir les moyens qui permettront de résoudre la question nucléaire dans la péninsule coréenne. Le président russe a déclaré qu'il se réjouissait des efforts du dirigeant nord-coréen pour normaliser les relations entre la Corée du Nord et les Etats-Unis.

Le numéro un de Pyongyang a pour sa part estimé que ce sommet en Russie contribuerait à coordonner les positions des deux pays. "Je pense que cette rencontre sera très utile pour développer les liens historiques entre les deux pays, qui ont une longue amitié, en une relation plus stable et plus solide", a déclaré Kim Jong-un.