Commémorations du 9-Mai à Moscou : Vladimir Poutine prononce un discours sans triomphalisme

Publié
Commémorations du 9-Mai à Moscou : Vladimir Poutine prononce un discours sans triomphalisme
France 3
Article rédigé par
M.Burgot, H.Huet, P.Acheré, Y.Kadouch - France 3
France Télévisions

La Russie a commémoré, lundi 9 mai, la victoire sur les nazis en 1945.  Une date symbolique, choisie par Vladimir Poutine pour galvaniser ses troupes et justifier l'invasion de l'Ukraine. 

Vladimir Poutine pensait faire des commémorations du lundi 9 mai une démonstration de force à l'adresse de l'Ukraine et du monde entier. La cérémonie, à Moscou (Russie), aura finalement été en demi-teinte, avec une parade moins étoffée qu'à l'accoutumée, hommes et matériel étant mobilisés sur le front. Le défilé aérien a été annulé. 

Pas de triomphalisme mais des reproches à l'Occident

Lors de son discours, Vladimir Poutine a évité le triomphalisme : son armée s'enlise, et il n'a pas de victoire à célébrer. Il a rendu l'Occident responsable du conflit en Ukraine. "Les pays de l'OTAN n'ont pas voulu nous entendre. Tout laissait penser qu'un affrontement avec les néo-nazis, soutenus par les Américains et leurs petits amis, serait inévitable", a déclaré le chef du Kremlin. Les commémorations se sont poursuivies avec la marche des Immortels, au cours de laquelle les familles russes ont défilé, brandissant les portraits de leurs défunts. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.