Envoyé spécial, France 2

DOCUMENT FRANCE 2. "J'avais la sensation que mes os étaient broyés" : le calvaire de Sacha, torturé en Tchétchénie à cause de son homosexualité

Aux portes de l'Europe, ils sont victimes d'une purge meurtrière. Persécutés par les autorités de leur pays, et menacés jusqu'en France. "Envoyé spécial" a recueilli le témoignage de plusieurs homosexuels tchétchènes. Dans cet extrait, Sacha raconte les tortures que leur inflige la police.

Voir la vidéo
ENVOYÉ SPÉCIAL / FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Depuis le début de l'année, la Tchétchénie se livre à une impitoyable chasse aux homosexuels. Persécutés et menacés de mort dans leurs propres familles, ceux qui le peuvent s'enfuient et se cachent à l'étranger. Une cinquantaine d'entre eux ont demandé l'asile dans des pays occidentaux. Sacha, réfugié en France depuis quatre mois, raconte à la journaliste Elise Menand les tortures que la police leur réserve. Extrait d'un reportage à ne pas manquer dans "Envoyé spécial" le 23 novembre.

Cet homme de 47 ans est encore traumatisé par les sévices qu'il a subis. Les policiers tchétchènes l'ont torturé à l'électricité, après lui avoir placé sur les doigts des pinces reliées à un boîtier. "Quand le courant passe par le corps, c'est comme s'il s'arrêtait à chaque articulation. Je sentais tous mes os, j'avais la sensation qu'ils étaient broyés."

"Purifier la nation"

Pour mettre un terme au supplice, Sacha reconnaît son homosexualité. Ses geôliers exigent alors qu'il dénonce d'autres gays afin d'établir une liste. Selon Sacha, la police veut éradiquer ce qu'elle considère comme "un mal contagieux", afin de "purifier la nation". Dans cette République autonome de Russie, à majorité musulmane et dirigée d'une main de fer par Ramzan Kadyrov, l'homosexualité, sans être illégale en Russie, est strictement taboue.

"Ils devaient se dire qu'en tuant cette génération, il n'y en aurait plus de nouvelle", pense Sacha. Relâché six jours plus tard, terrorisé, il plaque tout et s'enfuit de Tchétchénie. Il a cru ne jamais s'en sortir vivant.

Extrait de "Chasse à l'homme en Tchétchénie", un reportage diffusé dans "Envoyé spécial" le 23 novembre 2017.

ENVOYÉ SPÉCIAL  / FRANCE 2. 23 novembre 2017
ENVOYÉ SPÉCIAL  / FRANCE 2. 23 novembre 2017 (ENVOYÉ SPÉCIAL / FRANCE 2)