Syrie : les habitants d'Alep fuient au péril de leur vie

La situation est devenue dramatique à Alep où des millions de civils fuient les bombes du régime de Bachar al-Assad. Le point avec France 2.

France 2

Dans la ville d'Alep, les tirs d'artillerie de l'armée de Bachar al-Assad sont incessants. Ils visent l'est de la ville, sous le contrôle des rebelles. Ces tirs frappent des civils, fauchés pendant leur fuite, en pleine rue. Ils n'ont même pas eu le temps de se cacher pour se protéger. Un carnage si alarmant qui a provoqué une réunion du Conseil de sécurité de l'ONU. "L'objectif est simple : prendre l'est d'Alep par la force sans égard pour les conséquences sur les civils innocents", a dénoncé Samantha Power, ambassadrice des États-Unis à l'ONU.

La Russie ne fléchit pas

"Nous supplions de permettre l'accès de la partie assiégée de l'est d'Alep avant qu'elle ne devienne un cimetière géant", a pour sa part demandé Stephen O'Brien, secrétaire général aux affaires humanitaires de l'ONU. Des suppliques qui n'entament pas la détermination de l'ambassadeur de Russie. Les Nations-Unies sont pour l'instant impuissantes. Aujourd'hui à Alep, des milliers de civils continuent de fuir, malgré les risques.

Le JT
Les autres sujets du JT
A Alep, le 28 novembre 2016.
A Alep, le 28 novembre 2016. (GEORGE OURFALIAN / AFP)