Russie : le bilan s'élève à 41 morts dans l'atterrissage d'urgence d'un avion ravagé par les flammes à Moscou

Des images tournées depuis l'aéroport de Cheremetievo à Moscou montrent l'appareil dévoré par les flammes et l'évacuation des passagers par un toboggan.

Capture d\'écran d\'un tweet du journaliste Dmitri Smirnov, le 5 mai 2019.
Capture d'écran d'un tweet du journaliste Dmitri Smirnov, le 5 mai 2019. (TWITTER / FRANCEINFO)

Un avion de ligne de la compagnie russe Aeroflot, parti de l'aéroport Cheremetievo de Moscou (Russie) pour Mourmansk (nord-ouest) a dû faire demi-tour et atterrir en urgence, dimanche 5 mai, en fin d'après-midi. "L'avion a émis un signal de détresse après le décollage. Il a tenté un atterrissage d'urgence, n'a pas réussi la première fois et, à la deuxième tentative, le train d'atterrissage a frappé [le sol], puis le nez, et il s'est enflammé", a déclaré une source à l'agence de presse russe Interfax (en russe). Le plus récent bilan fait état de 41 morts, selon les autorités russes. Le vol SU1492, assuré par un Soukhoï Superjet 100, transportait 78 personnes, équipage compris.

 Dmitri Smirnov, correspondant au Kremlin du journal Komsomolskaya Pravda, a partagé des vidéos montrant l'avion en flammes lors de son atterrissage.

Des ambulances ont été envoyées sur le lieu de l'accident et les passagers ont été évacués. Sur des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux, on peut voir la moitié arrière de l'appareil dévorée par le feu, à partir des ailes, ainsi que des passagers évacués sur le tarmac, par les toboggans avant.