Cet article date de plus de six ans.

Vidéo "I Can't Breathe", première chanson en anglais des Pussy Riot, contre les brutalités policières

Publié Mis à jour
Article rédigé par
France Télévisions

Macha Alekhina et Nadejda Andreyevna Tolokonnikova, du groupe punk russe Pussy Riot, publient une nouvelle vidéo d'une chanson en anglais.

Macha Alekhina et Nadejda Andreyevna Tolokonnikova, artistes et activistes politiques russes, membres les plus connues du groupe punk russe Pussy Riot, publient une vidéo d'une nouvelle chanson, la première en anglais, intitulée I Can't Breathe (Je ne peux pas respirer).

La chanson est dédiée aux victimes de la brutalité policière, notamment Eric Garner, un père de famille noir américain de New York mort lors de son arrestation pour vente illégale de cigarettes et qui avait prononcé la phrase "I can't breathe" alors qu'il était étranglé par un policier.

Les deux chanteuses enterrées vivantes

La vidéo débute sur le gros plan d'un paquet de cigarettes de marque russe. On découvre ensuite les deux femmes qui se font ensevelir vivantes, habillées des treillis militaires des soldats anti-émeutes russes. "Les policiers, soldats, deviennent otages et sont enterrés avec ceux qu'ils tuent, au sens propre et au sens figuré", commentent-elles sur le site BuzzFeed News à qui elles ont donné une interview.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Pussy Riot

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.