Nike quitte définitivement le marché russe et ne rouvrira pas ses magasins

Les boutiques Nike installées en Russie avaient déjà fermé leurs portes mais au départ, cela n'était que temporaire.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une femme passe devant un magasin Nike dans un centre commercial à Moscou (Russie), le 25 mai 2022. (ALEXEY MAISHEV / SPUTNIK / AFP)

L'équipementier sportif américain Nike a annoncé, jeudi 23 juin, quitter définitivement le marché russe et ne pas avoir l'intention de rouvrir ses magasins. Jusqu'ici ils avaient été fermés temporairement, dans la foulée des sanctions prises contre Moscou après son offensive en Ukraine.

"Nike Inc. a décidé de quitter le marché russe. Par conséquent, Nike.com et l'application mobile Nike ne seront plus disponibles dans cette région. Les magasins Nike ont récemment fermé temporairement et ne rouvriront pas", a précisé le groupe dans un message sur son site russe.

Ce n'est pas la seule marque de sport à fermer ses magasins, mais tous ne le font pas définitivement. L'équipementier sportif allemand Adidas a annoncé, le 8 mars, le gel provisoire de ses activités en Russie, après des décisions similaires déjà prises par son rival Puma.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Russie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.