Deux suspects arrêtés après l'accident de métro à Moscou

Un contremaître et son assistant ont été interpellés pour "violation des normes de sécurité dans les transports" après le drame qui a causé la mort mardi d'au moins 21 personnes.

Des secouristes attendent que les pompiers évacuent les blessés après le déraillement d\'un métro à Moscou (Russie), le 15 juillet 2014.
Des secouristes attendent que les pompiers évacuent les blessés après le déraillement d'un métro à Moscou (Russie), le 15 juillet 2014. (SERGEI KARPUKHIN / REUTERS)

Au lendemain du déraillement d'une rame du métro de Moscou, qui a causé la mort d'au moins 21 personnes, deux suspects ont été interpellés, annonce mercredi 16 juillet le Comité d'enquête russe. "Les enquêteurs ont interpellé deux suspects pour violation des normes de sécurité dans les transports", a indiqué le comité, principal organe chargé des investigations criminelles en Russie, dans un communiqué. Il s'agit d'un contremaître Valéri Bachkatov et de son assistant Iouri Gordov. 

Selon les enquêteurs, à partir de mai, sur le tronçon entre les stations Park Pobedy et Slavianskï Boulevard, où s'est produit la catastrophe, des travaux préparatoires avaient été lancés afin d'installer un nouveau système d'aiguillage. "Bachkatov et Gordov ont été directement impliqués dans ces travaux et dans le suivi de leur mise en œuvre", a ajouté le Comité d'enquête. Or, ce chantier n'a pas été mené correctement, a estimé cette même source.

Les deux hommes ont d'ores et déjà été interrogés, a précisé le Comité d'enquête, ajoutant qu'ils seront inculpés "au plus vite"Lorsque l'enquête aura révélé les causes de l'accident, "ceux qui sont coupables devront s'attendre non seulement à être renvoyés, mais aussi à des poursuites judiciaires", avait promis le maire de Moscou, Sergueï Sobianine.