Cet article date de plus d'un an.

Uniforme à l'école : quelles sont les règles dans les autres pays ?

L'uniforme est porté dans de nombreux établissements scolaires à travers le monde, notamment en Grande-Bretagne.

Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
Le port de l'uniforme est obligatoire dans cette école primaire dans le nord de l'Angleterre.  (OLI SCARFF / AFP)

Doit-on rendre obligatoire le port de l'uniforme à l'école ? Quasiment neuf mois après que la question ait été rejetée à l'Assemblée nationale, lors de la niche parlementaire du Rassemblement national, en janvier 2023, l'idée est de nouveau remise sur le devant de la scène politique en cette rentrée scolaire. Le 3 septembre, Martine Vassal, présidente du département des Bouches-du-Rhône, s'est dite favorable au port de l'uniforme dans les collèges, qui "construit une identité collective et renforce la cohésion entre les élèves".

A peine évoquée, l'idée enflamme les débats d'un bout à l'autre de l'échiquier politique. Invité d'HugoDécrypte, sur Youtube, Emmanuel Macron s'est ainsi dit favorable à des "expérimentations" et une "évaluation", en se prononçant plutôt pour une "tenue unique", "beaucoup plus acceptable pour les adolescents". "Sans avoir un uniforme, on peut dire 'vous vous mettez en jeans, tshirt et veste'", a fait valoir le président, toujours très présent et à l'offensive sur les sujets éducatifs.  

Qu'est-ce que le modèle britannique souvent montré en exemple ?


Souvent montré en exemple, toutefois, en Europe, très peu de nos voisins l'imposent. Ainsi, en Grande-Bretagne, il n'y a pas d'obligation inscrite dans la loi : les écoles ont le choix. Pour autant, dans 80% des écoles primaires, les règlements intérieurs stipulent que l'uniforme de l'établissement est à porter obligatoirement. Sur le site internet du ministère de l'Éducation britannique, on peut lire que le gouvernement encourage "fortement" les établissements à en avoir un.

Chaque école britannique choisit son modèle d'uniforme. Le coût n'est pas le même selon les établissements. En moyenne, il faut débourser chaque année 300 euros et il existe des aides pour les familles les plus modestes. Selon les recommandations du ministère, ce port de l'uniforme doit être le plus inclusif possible. Les élèves ont ainsi le droit de manifester leur appartenance à une religion en portant un signe religieux comme le voile. 

En Europe, il n'y a que Malte et Chypre qui rendent le port de l'uniforme obligatoire. Chez nos voisins allemands, le tablier a disparu peu à peu dans les années 1980. Ailleurs dans le monde, l'uniforme est beaucoup plus présent, notamment en Asie ou en Afrique. On le retrouve dans presque toutes les écoles au Japon, en Corée du Sud, à Taïwan, en Thaïlande. C'est aussi le cas dans plusieurs pays d'Afrique comme le Ghana ou le Burkina Faso.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.