Royaume-Uni : un juge accusé de s'être endormi pendant un procès pour pédophilie

Le magistrat aurait "piqué du nez" durant le témoignage de l'une des jeunes victimes présumées.

Un procès pour pédophilie a été renvoyé, lundi 21 juillet 2014, après que le juge a été accusé de s\'être endormi durant l\'audience, rapportent les médias britanniques.
Un procès pour pédophilie a été renvoyé, lundi 21 juillet 2014, après que le juge a été accusé de s'être endormi durant l'audience, rapportent les médias britanniques. (MARILYN NIEVES / VETTA / GETTY IMAGES)

Le moment était mal choisi : l'une des jeunes victimes présumées témoignait lorsque le magistrat aurait "piqué du nez". Au Royaume-Uni, un procès pour pédophilie a été renvoyé, lundi 21 juillet, après que le juge a été accusé de s'être endormi durant l'audience, rapportent les médias britanniques.

L'accusé, un quadragénaire, est poursuivi pour viol et agression sexuelle sur des enfants de moins de 13 ans, explique le Manchester Evening News. La famille de l'une de ses victimes présumées se serait rendue compte que le magistrat s'était assoupi, précise le journal.

Le juge fait actuellement l'objet d'une enquête, précise la BBC. Son comportement n'est pas sans conséquence, explique le Telegraph, car le procès devra reprendre à une date ultérieure, probablement le mois prochain. Et la jeune victime devra à nouveau témoigner, cette fois-ci devant un autre juge.