Royaume-Uni : opération réussie pour deux jumelles reliées par le crâne

Au Royaume-Uni, des neurochirurgiens ont réussi à séparer deux siamoises reliées par le crâne. Les jumelles se portent bien et les spécialistes sont plutôt optimistes sur leur avenir.

FRANCE INFO

Ce sont des jumelles craniopagus. Comme 2 à 6% des siamois, ces petites filles d'origine pakistanaise sont attachées par le crâne. En novembre 2018, elles ont été admises au Great Ormond Street Hospital de Londres, au Royaume-Uni, pour être séparées. "Si on ne sentait pas qu'il y a une très forte chance de réussir l'opération en toute sécurité, on ne le ferait pas", indiquait alors David Dunaway, professeur en chirurgie plastique.

Les spécialistes optimistes

La séparation des petites filles s'est faite en quatre étapes, durant quatre mois, et a mobilisé une centaine de professionnels. "Il est un peu trop tôt pour pouvoir se prononcer de manière définitive sur leur avenir. Nous sommes optimistes, elles récupèrent bien et nous espérons pouvoir le confirmer dans les mois à venir", confie le neurochirurgien en pédiatrie Owase Jeelani. Les petites filles ont pu quitter l'hôpital début juillet.

Deux bébés siamois sont nés à l\'hôpital Al Shifa à Gaza, le 22 octobre 2017.
Deux bébés siamois sont nés à l'hôpital Al Shifa à Gaza, le 22 octobre 2017. (MAHMUD HAMS / AFP)