Royaume-Uni : les églises rivalisent d'imagination pour attirer les fidèles

En août, les fidèles ont tendance à déserter les églises anglaises. Alors, certaines paroisses rivalisent d'imagination pour faire revenir les croyants.

FRANCE 2

Rien de plus ordinaire qu'une cathédrale pour venir prier. Mais à Rochester, au Royaume-Uni, pour les fêtes de l'Assomption, on ne fait pas que prier : on peut aussi s'essayer au mini-golf. Pour attirer les fidèles au mois d'août, l'Église anglicane d'outre-Manche innove. "Ils essaient de faire venir des familles pour qu'elles puissent s'amuser ensemble. Pour nous c'est important", témoigne l'une des fidèles de l'église de Rochester.

Une stratégie payante

La fréquentation de l'édifice a augmenté de 80% par rapport à l'année 2018, à la même période. "Nous voulons que les gens puissent s'amuser dans la cathédrale. On cherche aussi à attirer des visiteurs qui n'y ont jamais mis les pieds. Il y a un but éducatif", précise le prêtre Matthex Rushton. Même les plus jeunes sont emballés. Des fidèles sont certes conquis, mais l'idée rencontre aussi des réticents.

Le JT
Les autres sujets du JT
En août, les fidèles ont tendance à déserter les églises anglaises. Alors, certaines paroisses rivalisent d\'imagination pour faire revenir les croyants.
En août, les fidèles ont tendance à déserter les églises anglaises. Alors, certaines paroisses rivalisent d'imagination pour faire revenir les croyants. (FRANCE 2)