Royaume-Uni : le prix des uniformes scolaires permettrait une sélection

Une députée travailliste assure que certains établissements pratiquent des prix élevés pour leurs uniformes afin de dissuader certaines familles d'inscrire leurs enfants.

France 2

C'est une tradition au Royaume-Uni qui est aujourd'hui remise en cause. En effet, en pleine rentrée scolaire, l'uniforme dans les écoles fait polémique. Censé gommer les inégalités et les différences sociales, certains établissements s'en serviraient pour faire une sélection. Ainsi, les uniformes coûtent cher, voire très cher. Environ 372 euros par an pour un collégien, et 280 euros pour un enfant de l'école primaire.

Ne plus imposer des vêtements de marque ?

"Pour beaucoup de parents, l'uniforme est un vrai problème, en particulier pour ceux qui ont trois ou quatre enfants", explique Liz Anderson, directrice d'école. "C'est très inquiétant. Je pense que certaines écoles imposent délibérément des prix élevés pour décourager des parents avec de faibles revenus d'y inscrire leurs enfants", assure Emma Hardy, députée travailliste. "Il faudrait que les écoles arrêtent d'imposer des uniformes de marque", demande l'élue.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les enseignants affichent leur méfiance vis-à-vis du rapport Delevoye sur les retraites, remis le 18 juillet 2019. 
Les enseignants affichent leur méfiance vis-à-vis du rapport Delevoye sur les retraites, remis le 18 juillet 2019.  (GODONG / BSIP / AFP)