Royaume-Uni : entre Buckingham Palace et le couple Meghan et Harry, la guerre est déclarée

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Royaume-Uni : entre Buckingham Palace et le couple Meghan et Harry, la guerre est déclarée
France 3
Article rédigé par
D.Schlienger, C.Duval, L.Soudre - France 3
France Télévisions

Meghan Markle est accusée d’avoir harcelé des employés en 2018. Alors que la famille royale assure qu’elle enquêtera sur le sujet, la duchesse suggère que le palais de Buckingham “colporte des mensonges” dans une interview chez la star de la télévision américaine Oprah Winfrey. 

La monarchie est en crise : une guerre ouverte a été déclarée entre le couple royal et le palais de Buckingham. Meghan Markle est accusée de harcèlement moral dans le journal britannique The Times : elle aurait poussé deux employés du palais de Kensington à la démission. L’ancien secrétaire de communication du couple a même déposé une plainte en interne en 2018 pour, dit-il, protéger le personnel de l’attitude toxique de la duchesse. Certains britanniques rencontrés par France Télévisions pensent que cette affaire a été révélée par le palais de Buckingham pour la discréditer.

Une interview explosive de Meghan et Harry

La réaction de la reine a également fait réagir : “Nous sommes clairement préoccupés par ces accusations (...) Notre équipe de ressources humaines examinera les circonstances détaillées dans l’article”, a réagi le palais dans un communiqué. Selon les avocats du couple, ces informations sont infondées. Les premiers extraits explosifs d’une interview de Meghan et Harry avec la star de la télévision américaine Oprah Winfrey, dans laquelle la duchesse suggère que le palais “colporte des mensonges” à leur sujet, pourraient envenimer davantage la situation.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.