Royaume-Uni : des tests négatifs pour pouvoir regagner la France

La France propose mardi 22 décembre une solution au Royaume-Uni pour rouvrir le trafic trans-Manche. Un test PCR ou antigénique devra être réalisé. 

france 3

Depuis bientôt 48 heures, des milliers de camions sont à l’arrêt le long des routes qui rejoignent le port de Douvres (Royaume-Uni). Des chauffeurs sont désormais parqués dans une ancienne zone aéroportuaire, dans l’attente de pouvoir être testés. Ils sont bloqués depuis lundi 21 décembre, sans accès aux sanitaires ni ravitaillement. "Le temps que tout le monde passe les tests, à mon avis on est là jusqu’au jour de l’an", peste un chauffeur.  

Trafic saturé

Avec l’appui des autorités britanniques, le gouvernement français permet à ces ressortissants de rentrer à partir du mercredi 23 décembre, à condition de réaliser avant leur départ un test PCR ou antigénique. "On s’est comportés de manière très exemplaire, parce qu’on n'est pas retournés en France, on a fait très attention à rester confinés on attendait ça depuis longtemps", témoigne pour France Télévisions un Français expatrié à Londres (Royaume-Uni), qui n’a pas vu sa famille depuis près d’un an. Hélas, certains, déjà testés, peinent à trouver un billet retour pour la France. Le gouvernement doit encore régler quelques détails avant de donner le feu vert à tous les chauffeurs bloqués, afin d’éviter de gigantesques embouteillages. 

Le JT
Les autres sujets du JT