Dîner au château de Versailles avec Charles III : "Un peu de sobriété n'aurait pas fait de mal", estime Manuel Bompard

Le coordinateur de la France insoumise était l'invité du "8h30 franceinfo" ce jeudi.
Article rédigé par France Info
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Manuel Bompard, coordinateur de la France insoumise, sur franceinfo, le 21 septembre 2023. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Manuel Bompard, coordinateur de la France insoumise, député LFI des Bouches-du-Rhône, invité ce jeudi sur franceinfo, aurait préféré "un peu de sobriété" à l'occasion de la visite du roi Charles III en France "vu le contexte actuel".

>> Dîner au château de Versailles avec Charles III : "C'est vraiment un truc qu'on voit une fois dans sa vie", témoigne Yann Arthus-Bertrand

Emmanuel Macron a organisé mercredi soir un dîner d'État dans la galerie des Glaces du château de Versailles en l'honneur du souverain. "C'est normal qu'on accueille le roi d'Angleterre quand il vient en France. C'est légitime que le président de la République le reçoive, mais je trouve que dans le contexte social actuel, avec les difficultés qui frappent une grande partie des Français, un peu de sobriété n'aurait pas fait de mal", a-t-il estimé.

Autour du roi Charles, 150 personnalités ont été invitées à partager un dîner royal avec au menu notamment du homard bleu, de la volaille de Bresse et des macarons à la rose. La République a mis les petits plats dans les grands. "Je trouve qu’il y avait une sorte d'étalage avec un repas luxueux. Je peux comprendre que les Français aient le sentiment d'une forme de déconnexion. Davantage de sobriété dans cette période aurait pu aussi être comprise à la fois par le roi lui-même et sans doute davantage par les Français", a-t-il expliqué.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.