Cet article date de plus d'un an.

Mort d'Elizabeth II : une émotion planétaire

Publié Mis à jour
Mort d'Elizabeth II : une émotion planétaire
Mort d'Elizabeth II : une émotion planétaire Mort d'Elizabeth II : une émotion planétaire (FRANCE 2)
Article rédigé par France 2 - C. Vérove, E. Bonnasse, J.-M. Perroux
France Télévisions
France 2

Le décès de la reine Elizabeth II a dépassé les frontières du Royaume-Uni. Partout dans le monde, les réactions ont été nombreuses.

Elton John a dit adieu sur scène à la reine Elizabeth II, 25 ans après son hommage à la princesse Lady Diana. "J'ai 75 ans et je l'ai toujours connue. Je me sens triste parce qu'elle ne sera plus là désormais", a déclaré le chanteur britannique, vendredi 9 septembre. À l'image de Mick Jagger et de Paul McCartney, les stars du rock ont salué leur monarque. Même le jeune artiste Harry Styles s'est interrompu en plein concert à l'annonce de la mort de la souveraine.

Justin Trudeau au bord des larmes

À l'unisson, le monde a rendu hommage à Elizabeth II. L'Empire State Building de New York, aux États-Unis, s'est paré de pourpre, symbole de la monarchie. À Sydney, en Australie, le visage de la reine s'est affiché en grand. En Nouvelle-Zélande, 96 coups de canon ont été tirés, et un haka a été dansé avec émotion. Au Canada, le Premier ministre Justin Trudeau a eu du mal à retenir ses larmes. "Elle était l'une de mes personnes préférées dans le monde", a-t-il regretté. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.