Royaume-Uni : la reine Elizabeth II se dit "attristée" par les épisodes "difficiles" évoqués par Harry et Meghan dans leur interview

La souveraine était jusqu'ici restée silencieuse après l'entretien donné par son petit-fils et sa femme, dimanche à la télévision américaine.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La reine Elizabeth II et Meghan Markle, le 14 juin 2018, à Halton (Royaume-Uni). (JIM CLARKE / AFP)

Elle avait jusqu'ici gardé le silence. Deux jours après la diffusion à la télévision américaine de l'interview de Harry et Meghan, la reine Elizabeth II est sortie de son silence, mardi 9 mars. Elle se dit "attristée" par les épisodes "difficiles" évoqués par son petit-fils et sa femme dans cet entretien. 

"Toute la famille est attristée d'apprendre à quel point ces dernières années ont été difficiles pour Harry et Meghan", écrit le palais de Buckingham dans son premier communiqué depuis l'interview retentissante, tout en soulignant que le couple et leur fils Archie "seront toujours des membres de la famille très aimés". "Les questions soulevées, en particulier celles liées à la race, sont préoccupantes. Bien que certains souvenirs puissent varier, elles sont prises très au sérieux et seront traitées par la famille en privé", peut-on lire également.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Mariage d'Harry et Meghan

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.