Interview de Meghan et Harry : Boris Johnson exprime sa "plus grande admiration" pour la reine

Le Premier ministre du Royaume-Uni n'a pas tenu à commenter les confidences d'Harry et Meghan, très dures pour la monarchie britannique, mais a salué "le rôle unificateur" d'Elizabeth II pour son pays.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le Premier ministre britannique, Boris Johnson, dans ses bureaux de Londres, le 8 mars 2021. (HANNAH MCKAY)

Boris Johnson a vu l'interview choc de Meghan Markle et du prince Harry accordée à la télévision américaine... mais il refuse de dire ce qu'il en a pensé. "Je ne commente pas les affaires de la famille royale et je n'ai pas l'intention de commencer aujourd'hui", a réagi le Premier ministre britannique, lundi 8 mars, lors d'une conférence de presse. Le chef du gouvernement a simplement tenu à exprimer "sa plus grande admiration" pour la reine Elizabeth II "et le rôle unificateur qu'elle joue dans notre pays et dans tout le Commonwealth".

Dans cette interview à la chaîne CBS, Meghan Markle affirme que des membres de la famille royale se sont inquiétés de la couleur de peau de son fils Archie. Avant la naissance de l'enfant, le prince Harry a été informé "d'inquiétudes et de conversations (...) quant à savoir à quel point sa peau [serait] foncée", a-t-elle assuré. "Ce sont des conversations que la famille a eues avec lui", a-t-elle précisé à Oprah Winfrey. L'animatrice a ensuite précisé que le prince Harry lui avait fait savoir "que ce n'était ni sa grand-mère, ni son grand-père" qui avaient évoqué ce sujet.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.