Cet article date de plus de cinq ans.

Londres : une petite-annonce pour une chambre à louer sous un escalier fait scandale

Les propriétaires demandent presque 700 euros par mois pour un lit sous l'escalier.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Capture d'écran de photos d'une chambre sous un escalier à Londres (Royaume-Uni), postée par la Britannique Alex Lomax sur Twitter, le 30 septembre 2015. (ALEX LOMAX / TWITTER)

C'est un peu comme louer la chambre d'Harry Potter chez les Dursley. Une petite annonce, proposant de louer un lit sous un escalier à Londres, fait scandale au Royaume-Uni. Les propriétaires demandent, en effet, la somme astronomique de 500 livres, soit environ 678 euros par mois, pour la location du réduit, rapporte Mashable (en anglais), mercredi 30 septembre.

"La chambre est livrée avec un lit"

"Nous recherchons une personne amicale, ouverte d'esprit et extravertie pour rejoindre notre colocation dans notre grande maison de Clapham. (...) La chambre est livrée avec un lit", peut-on lire sur le site de location London 2 let (en anglais). Aucune indication n'est donc donnée sur la taille de cette chambre.

Alex Lomax a donc été particulièrement surprise en visitant le réduit. "Je suis partie aussi vite que possible et j'ai dit que ça ne me convenait pas", a expliqué la Britannique à Mashable. La jeune femme, qui a été choquée de découvrir un espace si restreint, a posté quelques photos sur Twitter. Tout en assurant qu'il ne s'agissait pas d'une mauvaise blague.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.