Londres : un musée se transforme en épicerie pour rester ouvert

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Londres : un musée se transforme en épicerie pour rester ouvert
France 3
Article rédigé par
C.Weill-Raynal, C.Duval, J.Ezvan, S.Ripaud - France 3
France Télévisions

Devant le succès de sa campagne de vaccination, l'Angleterre a entamé son processus de déconfinement. Mais si les salles de sport, coiffeurs et pubs ont pu rouvrir, les musées doivent encore attendre. Un musée de Londres a trouvé une parade.

Un musée londonien (Royaume-Uni) s'est transformé en supérette de quartier afin de contourner très artistiquement les restrictions sanitaires. Puisque la vente de produits essentiels est autorisée, la boutique du musée du Design expose et vend des produits dans des emballages créés tout spécialement par des artistes réputés. "Il s'agit bien de soutenir les artistes. Grace au projet, ils peuvent exposer leurs créations à travers des produits de la vie quotidienne. Je suis sûre que les gens vont les acheter et les garder comme des œuvres d'art", explique Camille Walala, directrice du projet.

Financer un fonds de solidarité

Dans cette boutique musée, on trouve du riz, du café, des pâtes, et même du papier toilette dans des emballages exclusifs. Les emballages de légumes respectent les canons de l'art moderne. Un critique d'art facétieux explique sur des panneaux le sens profond de la carotte. Le public londonien est enthousiaste. L'exposition n'est pas que mercantile : les recettes de la vente sont destinées à soutenir un fonds de solidarité.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.