Londres : confusion autour d'un accident de la route qui a fait 11 blessés

Un accident de la circulation a tenu Londres en émoi durant plusieurs heures ce samedi 7 octobre. Il était 14h20 lorsqu'une voiture a fauché plusieurs piétons dans le quartier de Kensington, faisant 11 blessés. L'hypothèse d'un attentat a finalement été écartée par la police.

FRANCE 2

Le chauffeur du véhicule impliqué dans la collision est plaqué au sol par des hommes en civil. On ne sait pas s’il s'agit de policiers ou de simples passants. L'individu neutralisé n'oppose en tout cas aucune résistance. Son véhicule, une berline noire, a percuté des passants sur le trottoir, à quelques pas du Musée d'Histoire naturelle, dans le quartier très touristique de Kensington, en plein cœur de Londres.

11 personnes légèrement blessées

En quelques minutes, le quartier est évacué. La crainte d'une nouvelle attaque terroriste sur le sol britannique, déjà frappé à cinq reprises, cette année. 11 passants sont légèrement blessés. Durant de longues heures, toutes les hypothèses sont envisagées. Mais ce samedi soir, les autorités britanniques annoncent que le bouclage du quartier de Kensington n'est en fait que la conséquence d'un simple accident de la route

Le JT
Les autres sujets du JT
Des policiers se tiennent près de l\'endroit où une voiture a renversé plusieurs personnes à Londres (Royaume-Uni), le 7 octobre 2017.
Des policiers se tiennent près de l'endroit où une voiture a renversé plusieurs personnes à Londres (Royaume-Uni), le 7 octobre 2017. (PETER NICHOLLS / REUTERS)