Un chien parcourt 380 kilomètres pour retrouver ses maîtres

Pero est parti de Cockermouth, en Écosse, et a atteint le village de Penrhyn-coch, au pays de Galles, en douze jours.

Un chien de berger photographié dans le Maine-et-Loire, le 22 mars 2011.
Un chien de berger photographié dans le Maine-et-Loire, le 22 mars 2011. (MAXPPP)

Son histoire ressemble à celle de la fameuse chienne Lassie, héroïne du roman Lassie, chien fidèle d'Eric Knight. Pero, un chien de berger britannique, a parcouru plus de 380 kilomètres pour retrouver ses anciens maîtres, rapporte The Telegraph (en anglais), lundi 25 avril. Le chien de 4 ans a traversé l'Écosse afin de rejoindre sa maison natale à Penrhyn-coch, au pays de Galles. Son maître, Alan James, l'a retrouvé sur le perron de sa porte le 20 avril, douze jours après la disparition du chien de son nouveau foyer. Pero est aminci, mais toujours en bonne santé.

"Je l'ai confié à une autre ferme qui cherchait un chien pour s'occuper de ses moutons", confie le fermier au Telegraph. En mars, Alan et sa femme Shan possèdent déjà quinze chiens lorsqu'ils décident de confier Pero à un fermier anglais de Cockermouth. "Il n'était pas heureux, de toute évidence, dans sa nouvelle maison. Le fermier voyait qu'il ne réussissait pas à s'y familiariser. Il était timide", précise Shan James.

"Le chien possède une boussole naturelle"

"La façon dont il a pu revenir jusqu'ici est un mystère total", poursuit l'agricultrice. "Pero était fou de joie de voir Alan (...). On dit que les chiens peuvent retrouver le chemin de leur maison seuls, mais c'est une sacrée distance depuis Cockermouth !"

Selon le comportementaliste canin Stan Rawlinson, les chiens de berger possèdent "une boussole naturelle", qui leur confère "une mémoire spatiale incroyable". Les 380 kilomètres parcourus ne lui paraissent pas inconcevables, puisqu'"un chien de berger a l'habitude de courir après les troupeaux et peut parcourir de 60 à 80 kilomètres par jour."