Cet article date de plus de six ans.

La Corée du Nord n’apprécie pas que l’on se moque de la coiffure de son leader

Un coiffeur britannique a utilisé une photo de Kim Jung-un pour une publicité. Les autorités nord-coréennes jugent l’affiche «irrespectueuse».
Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Afrique
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La publicité de ce coiffeur de Londres n'a pas plu à la Corée du Nord. (DR (capture vidéo ITN))
La Corée du Nord n’a pas apprécié l’idée d’un coiffeur londonien de se faire de la publicité avec la coupe de cheveux de Kim Jong-un. Sous une photo du leader nord-coréen, ce salon de coiffure M&M Hair Academy de l’ouest de Londres annonçait une réduction de 15% en avril avec le slogan Bad Hair Day ? («Coiffure des mauvais jours ?»).
 
Le patron du salon, Mo Nabbach, a raconté avoir reçu la visite de deux personnes de l’ambassade de Corée du Nord qui ont exigé le retrait de l’affiche, jugée «irrespectueuse». A la demande de ses clients, le coiffeur a remis en place l’affiche devenue une attraction dans le quartier.

Dans le même temps, l’ambassade de Corée du Nord a envoyé une lettre au ministère britannique des Affaires étrangères au sujet de cette publicité.
 
Coiffure nationale
La Corée du Nord semble donner une très grande importance aux cheveux de son leader et de ses citoyens. France 24 rapportait en mars qu’une rumeur circulait dans le pays au sujet d’une nouvelle loi obligeant tous les étudiants à adopter la même coiffure que leur dirigeant.
 
Déjà en 2005, la BBC avait observé que des clips télévisés enseignaient aux Nord-Coréens la meilleure façon de se coiffer. Soulignant que «la coiffure d’un homme reflète sa façon de penser», les autorités enjoignaient aux hommes de se rendre chez le coiffeur tous les quinze jours.

Ils y ont le choix entre des coiffures longues d'un à cinq millimètres.

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.