Incendie de Londres : la solidarité se met en place

L'incendie d'une tour à Londres (Royaume-Uni) a fait au moins 17 morts et 78 blessés. Dans tout le quartier, les habitants s'organisent et de nombreuses personnes sont toujours portées disparues.

FRANCE 3

La sinistre carcasse noircie est toujours inaccessible. Et les pompiers multiplient leurs efforts. Ils en sont aujourd'hui certains, les derniers étages du bâtiment renferment toujours des corps. Les portés disparus sont nombreux. Leurs proches attendent anxieusement des nouvelles. L'incendie hors norme a fait près de 80 blessés et 17 personnes sont mortes. Mais le bilan définitif sera plus lourd. Cette catastrophe humaine a ému la capitale britannique. Nourriture, vêtements, jouets, les dons affluent pour venir en aide aux habitants de la tour qui n'ont plus rien.

Initiatives personnelles

Les sinistrés qui n'ont nulle part où aller dorment dans un gymnase à même le sol. La mosquée est elle aussi submergée par les dons. Et puis il y a aussi ces initiatives personnelles comme un chef qui a délaissé son restaurant dans le quartier pour offrir des repas chauds aux sinistrés. Alors que la polémique sur la défaillance de sécurité dans la tour prend de l'ampleur, Theresa May s'est rendue ce jeudi matin, sur les lieux du drame.

Le JT
Les autres sujets du JT
La Tour Grenfell à Londres (Royaume-Uni) a été ravagée par les flammes, le 14 juin 2017.
La Tour Grenfell à Londres (Royaume-Uni) a été ravagée par les flammes, le 14 juin 2017. (TOLGA AKMEN / AFP)