Harcèlement sexuel : démission de Michael Fallon, ministre de la Défense britannique

Michael Fallon est accusé d'avoir posé sa main sur le genou d'une journaliste il y a près de 15 ans. Il a démissionné hier, mercredi 1er novembre.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

L'affaire fait la une des journaux britanniques : au coeur du scandale, le ministre de la Défense Michael Fallon, accusé de harcèlement sexuel, il quitte son poste. "Je réalise que par le passé, je n'ai pas toujours été à la hauteur des standards requis pour les forces armées, et c'est pourquoi je démissionne de mon poste de ministre de la Défense", a-t-il déclaré.

Six ministres soupçonnés d'abus

En 2002, lors d'un diner officiel, Michael Fallon aurait posé sa main sur le genou de la journaliste Julia Hartley-Brewer. Pour elle, son histoire n'est pas la seule en cause. Car certains se demandent s'il n'y a pas d'autres affaires le concernant. Selon les médias britanniques, son cas ne serait pas isolé. 40 parlementaires, dont six ministres, seraient soupçonnés d'abus. Pour certains députés, comme John Mann, il est temps d'agir : "Il va vraiment falloir que le parlement se réveille et fasse quelque chose pour lutter contre ça. Ces comportements sont inadmissibles". Pour Theresa May, la démission de son ministre de la Défense tombe au plus mal, l'obligeant à remanier son gouvernement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Michael Fallon, le 31 octobre 2017 à Londres (Royaume-Uni). 
Michael Fallon, le 31 octobre 2017 à Londres (Royaume-Uni).  (TOLGA AKMEN / AFP)