Grande-Bretagne : les villes rêvées du prince Charles

En Grande-Bretagne, l'héritier du trône, le prince Charles, s'est trouvé une occupation : rebâtir des villes d'antan exactement comme au XIXe siècle.

En Grande-Bretagne, certaines villes ont l'apparence d'une citée historique mais sortent en fait à peine de terre. On y retrouve les façades typiques de l'époque victorienne du XIXe siècle. C'est le cas de Poundbury, une ville sortie de terre en plein milieu de la campagne anglaise. Environ 3 000 habitants ont déjà adhéré au style de vie prôné par cette ville nouvelle d'un autre temps.

Des villes expérimentales

Les gens se connaissent, une manière de construire une communauté à travers l'architecture. Il est possible de traverser facilement la ville à pied. Pour les véhicules, il n'y a aucun marquage au sol, aucun feu de signalisation, ce qui force les conducteurs à rouler au pas. Les commerces ne s'approvisionnent qu'auprès des producteurs de la région. Les supermarchés sont cachés derrière des façades élégantes. Cette ville qui se veut idéale a été inaugurée officiellement par le prince Charles. C'est lui qui a lancé ces villes expérimentales il y a une quinzaine d'années.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le prince Charles lors d\'un déplacement à Pristine (Kosovo), le 19 mars 2016.
Le prince Charles lors d'un déplacement à Pristine (Kosovo), le 19 mars 2016. (ARMEND NIMANI / AFP)