DIRECT. Attentat de Manchester : une septième personne arrêtée, près de Birmingham, dans le cadre de l'enquête

En Libye, les autorités ont annoncé avoir arrêté le père et un frère du suspect Salman Abedi. Le frère aurait dit avoir eu connaissance du projet d'attentat.

Des fleurs déposée sur Albert Square, à Manchester, le 24 mai 2017, en hommage aux victimes de l\'attentat de la Manchester Arena.
Des fleurs déposée sur Albert Square, à Manchester, le 24 mai 2017, en hommage aux victimes de l'attentat de la Manchester Arena. (PETER NICHOLLS / REUTERS)
Ce qu'il faut savoir

L'enquête sur l'attentat de Manchester, qui a fait au moins 22 morts et une soixantaine de blessés lundi, se poursuit. Mercredi 24 mai, une femme et cinq hommes ont été arrêtés : quatre à Manchester à l'exception, un à Wigan et un à Nuneaton, près de Birmingham. La veille, une personne, présentée par la presse britannique comme un frère du principal suspect Salman Abedi, avait déjà été interpellée à Manchester. Le chef de la police de Manchester a indiqué que les autorités britannique enquêtaient "sur un réseau" autour du kamikaze.

Deux membres de la famille du suspect arrêtés en Libye. Il s'agit du père et d'un des frères de Salman Abedi, ont annoncé les autorités libyennes mercredi. Ce dernier aurait affirmé qu'il était au courant de la préparation de l'attentat.

Les victimes identifiées. Les noms des premières victimes ont été dévoilés dans la presse britannique. Parmi elles, des parents ainsi que de nombreux jeunes gens et adolescents venus assister au concert d'Ariana Grande. La plus jeune victime identifiée est âgée de 8 ans. 

Macron veut "renforcer la coopération européenne" antiterroriste. Le président de la République a affirmé à l'ambassade de Grande-Bretagne à Paris sa "volonté de renforcer la coopération européenne" antiterroriste après l'attentat de Manchester et annoncé la tenue d'un nouveau Conseil de défense, mercredi 24 mai.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #MANCHESTER

23h56 : La police britannique annonce avoir réalisé une septième arrestation, dans le cadre de l'enquête sur l'attentat-suicide. L'homme a été interpellé à Nuneaton, dans le comté du Warwickshire.

23h28 : L'heure est à la trêve avec le grand rival, Manchester City. L'autre grand club de la ville publie un message de concorde, avec les deux logos. "Une ville unie."

23h24 : "Nous avons gagné pour Manchester. Nous avons joué pour les victimes de l'attentat", déclare le Français Paul Pogba à la chaîne BT Sport (en anglais), après sa victoire avec les Red Devils.

23h17 : "Ce soir, c'était plus important que du sport." L'ancien joueur de Manchester United, David Beckham, salue la victoire du club en Ligue Europa, sur Instagram, tout en rendant hommage aux victimes de l'attentat.



DAVID BECKHAM / INSTAGRAM

23h08 : There is a light who never goes out est aussi et surtout un titre mythique du groupe The Smiths dont le guitariste Johnny Marr est Mancunien.

23h08 : Référence au tube du même nom du groupe emblématique de la ville The Smiths & son chanteur Morrissey, véritable légende à Manchester.

23h07 : Vous êtes nombreux à signaler dans les commentaires que la une du Manchester Evening News fait allusion à la chanson du groupe de Manchester, The Smiths.

22h40 : Le message de la victoire de Manchester United ce soir pourrait être "For you." Tout simplement.

22h31 : Où en est l'enquête sur l'attentat de Manchester ? Les enquêteurs tentent d'identifier d'éventuels complices du kamikaze, identifié comme étant Salman Abedi, un homme de 22 ans né à Manchester. Une sixième personne a été arrêtée ce soir. Franceinfo fait le point.

BEHLUL CETINKAYA / ANADOLU AGENCY / AFP

22h27 : U2, Miley Cyrus, Harry Style... Les hommages du monde de la musique se multiplient depuis l'attentat-suicide de Manchester. Culturebox a compilé quelques-uns de ces hommages.

JIMMY KIMMEL LIVE / YOUTUBE

22h22 : Toujours 2 à 0 en faveur de Manchester United, face à une équipe de l'Ajax en panne d'inspiration. On voit mal comment la Ligue Europa pourrait échapper aux Reds. Suivez le direct commenté sur francetv sport. Ajax - ManU : 0-2, 78e.

22h07 : "Il y a une lumière qui ne disparaît jamais." Voici la une du Manchester Evening News, demain. Le Royaume-Uni observera une minute de silence à 11 heures (midi en France), dans tout le pays.

22h05 : La police britannique annonce avoir arrêté une femme, dans le cadre de l'enquête sur l'attentat-suicide. Il s'agit de la sixième personne interpellée au Royaume-Uni.

21h23 : La chanteuse américaine Ariana Grande a interrompu jusque début juin sa tournée, après l'attentat-suicide. Pour le moment, toutefois, elle est toujours programmée le 7 juin à Paris, à l'AccorHotels Arena.

21h17 : La bombe détonnée par un jeune kamikaze à Manchester était puissante et sophistiquée, selon les photos de la police britanniques, révélées et analysées par le New York Times (en anglais). Détonateur, batterie, sac à dos... Le quotidien présente plusieurs éléments de l'appareillage.

20h52 : Eloïse, une jeune Franco-Britannique, se trouvait à la Manchester Arena le soir de l'attentat. Indemne, elle raconte la panique sur place et son innocence envolée.



FRANCE 2

20h34 : A défaut de pouvoir se rendre à la veillée organisée devant la mairie de Manchester (Royaume-Uni), des dizaines d'élèves de la Chetham School of Music ont investi la cour de leur école pour un hommage. Ecoutez leur version émouvante de Don't Look Back in Anger, du groupe mancunien Oasis, dans notre article



MANCHESTER EVENING NEWS

19h39 : Le père de l'auteur présumé de l'attentat de Manchester a été arrêté à Tripoli (Libye), indiquent les services de sécurité locaux. Hachem, frère du terroriste, avait lui aussi été arrêté.

19h12 : C'est une nouveauté dans les rues britanniques. Des militaires armés patrouillent désormais dans certains espaces publics, comme l'avait annoncé hier soir la Première britannique Theresa May. Ils sont déployés dans le cadre de l'opération Temperer, et sont placés sous le contrôle des forces de police.





DANIEL LEAL-OLIVAS / AFP

19h09 : Un frère de l'auteur présumé de l'attentat a été arrêté en Libye, selon un proche de la famille, sous couvert d'anonymat. Hachem Abedi, né en 1997 au Royaume-Uni, a été arrêté par la Force de dissuasion, qui fait office de police loyale au gouvernement d'union nationale (GNA), installé à Tripoli.

19h13 : Une minute de silence sera observée dans tout le Royaume-Uni, demain matin à 11 heures (midi en France), en mémoire des victimes de l'attentat de Manchester.

18h26 : La police annonce l'arrestation d'une cinquième personne dans le cadre de l'enquête sur l'attentat de Manchester, dans la localité proche de Wigan (nord-ouest). L'homme "était en possession d'un paquet que nous examinons actuellement", précise un communiqué.

18h16 : La police annonce une nouvelle arrestation, dans le cadre de l'enquête menée sur l'attentat de Manchester.

17h37 : Dans un communiqué, la préfecture de police de Paris indique qu'une "vigilance toute particulière" sera apportée aux célébrations religieuses de l'Ascension "dans un contexte de menace terroriste élevé".

16h17 : "Des investigations poussées sont en cours, et nos forces de police sont à l'œuvre dans la région de Manchester au moment où je m'exprime", a ajouté le porte-parole de la police. Notre confrère Marc Dana nous transmettait il y a peu cette photo d'une perquisition en cours dans un complexe d'appartements à louer de la ville.





(MARC DANA / FRANCE TELEVISIONS)

16h10 : Il est "clair" que l'enquête sur l'attentat de Manchesterporte sur un réseau, indique à la presse un porte-parole de la police

15h35 : Petit à petit, le profil de l'auteur présumé de l'attentat de lundi soir se précise. Une équipe de France 2 a rencontré certains de ses voisins, qui se souviennent d'un homme discret, voire "secret".




(FRANCE 2)

15h02 : Chelsea, sacré champion d'Angleterre, annonce cet après-midi l'annulation de son défilé célébrant le titre, prévu dans les rues de Londres dimanche. Le club invoque des raisons de sécurité après l'attentat de Manchester.

14h39 : Notre confrère Marc Dana se trouve devant la mosquée située au sud de Manchester où le père du suspect de l'attentat occupait des responsabilités religieuses. Des journalistes du monde entier s'y pressent et interrogent les premiers musulmans venus à l'heure de la prière.






(MARC DANA / FRANCE TELEVISIONS)

13h18 : "Le président de la République nous a demandé de préparer ce matin une prorogation de cet état d'urgence." A la sortie du Conseil des ministres, Edouard Philippe, le chef du gouvernement, a également annoncé une nouvelle loi sur "la menace terroriste".


12h48 : Le Premier ministre a confirmé le dépôt d'un futur projet de loi pour lutter contre le terrorisme à l'issue de la période d'état d'urgence. Son intervention est terminée.

12h48 : "L'état d'urgence, qui a été prorogé, est en vigueur jusqu'au 15 juillet. Le président nous a demandé à préparer une prorogation de cet état d'urgence."

Le Premier ministre ajoute que "la posture Vigipirate restera valable jusqu'au 22 juin" et sera adaptée par la suite pour l'été. Le contrôle aux frontières reste en vigueur.

12h47 : "Le Royaume-Uni et la France combattent le même ennemi. La menace terroriste demeure à un très haut niveau."

Le chef du gouvernement s'exprime dans la cour de l'Elysée après le Conseil des ministres. Suivez son intervention en direct.

12h40 : "Je pense à ce pays, l'Angleterre, aux Anglais que j'aime profondément. Je souffre avec vous. Mon coeur est avec vous. Je me sentirai toujours proche de vous"

Dans une vidéo partagée notamment par l'édition britannique d'Eurosport, l'ancienne légende de Manchester United Eric Cantona a apporté son soutien aux victimes de l'attentat de Manchester.

12h38 : Le frère de Salman Abedi, l'auteur présumé de l'attentat de Manchester, fait partie des trois hommes, soupçonnés d'être "en lien" avec l'attaque, qui ont été arrêtés par les autorités, selon la BBC. Le média britannique ne donne pas davantage de précisions sur son profil.

12h30 : C'est une des conséquences du renforcement des mesures de sécurité prises après l'attentat de Manchester : l'armée britannique commence à se déployer aux abords du Parlement, situé à Westminster. Le bâtiment est, par ailleurs, fermé aux visiteurs, précise le compte Twitter officiel du Parlement britannique.

12h00 : Le GIGN a lui aussi mis son drapeau en berne en hommage aux victimes de l'attentat de lundi soir. "Avant tout, ce que nous leur devons : travailler pour être prêts H24", est-il écrit.

11h57 : Ces trois suspects ont été arrêtés dans le sud de la ville, précise la police.

11h57 : La police annonce que trois hommes soupçonnés d'être "en lien" avec l'attentat de lundi ont été arrêtés à Manchester .